CANDU Énergie inc.2018-08-24T20:53:04+00:00

CANDU Énergie inc.

cnwc-members-candu-e6-reactor

L’organisation en bref

En 2011, le gouvernement du Canada a vendu la Division des réacteurs commerciaux CANDU d’Énergie atomique du Canada limitée (EACL) au Groupe SNC-Lavalin. De là est née CANDU Énergie inc., la nouvelle société chargée de concevoir et de vendre les réacteurs CANDU. La société joue un rôle important dans l’industrie nucléaire canadienne, soutenant le parc existant de réacteurs au Canada et à l’étranger et recherchant des débouchés pour de nouvelles constructions.

Société privée, CANDU Énergie met l’accent sur les objectifs commerciaux et, avec d’autres acteurs de l’industrie, joue un rôle plus important dans le domaine des politiques et de coopération internationale.

Technologie canadienne unique

C’est Énergie atomique du Canada limitée (EACL) qui a dirigé le développement de la technologie du réacteur CANDU dans les années 1960 et 1970, fortement soutenue par d’autres pionniers de l’industrie, comme Ontario Hydro et GE Canada. Cette technologie unique, qui connaît un grand succès dans le monde, représente un exploit pour une petite nation comme le Canada et représente le pilier du parc nucléaire canadien et de l’expertise canadienne.

Les travailleurs de CANDU Énergie sont représentés par :

candu.com

Le représentant du Conseil Canadien des Travailleurs du Nucléaire (CCTN) chez CANDU Énergie est :

Michelle Duncan
Staff Officer
michelle.duncan@spea.ca

Reza Ziaei
reza.ziaei@snclavalin.com

Le représentant du Conseil Canadien des Travailleurs du Nucléaire (CCTN) chez CANDU Énergie est :

Michelle Duncan
Staff Officer
michelle.duncan@spea.ca

Reza Ziaei
reza.ziaei@snclavalin.com

Pour d’autres renseignements sur CANDU Énergie :

candu.com

Pour d’autres renseignements sur CANDU Énergie :

Pour d’autres renseignements sur CANDU Énergie :

candu.com

la Société des ingénieurs professionnels et associés (SPEA)

http://www.spea.ca/

La SPEA compte environ 800 personnes réparties dans 4 unités de négociation.

L’unité de négociation la plus importante – SPEA-SE – représente près de 600 personnes, en majorité des ingénieurs, qui travaillent à Sheridan Park, à Mississauga (Ontario). L’unité a aussi quelques membres en mission dans des sites de réacteurs, en particulier chez Bruce Power.

L’unité SPEA-TT représente des techniciens, des technologues et des professionnels des métiers, soit quelque 200 personnes en tout, la majorité travaillant à Sheridan Park, à Mississauga. Certains de ces membres peuvent remplir des missions à des sites de réacteurs de centrales CANDU, à l’étranger, en cas de pannes ou en vue d’inspections.

Il y a aussi deux autres unités de négociation, de moindre importance : la SPEA-NB à Frédéricton (Nouveau-Brunswick), qui représente les ingénieurs; et l’autre, la SPEA-DP, à Kincardine (Ontario), qui représente les technologues de la centrale de Douglas Point. Énergie atomique du Canada (EACL) est l’employeur des travailleurs membres de ces deux unités.